pressothérapie-domicile-contre-indication

Une ne représente a priori aucun danger pour la santé. Elle est vivement conseillée pour traiter différents symptômes :

- œdèmes

- varices

- insuffisance veineuse et lymphatique

- cellulite

- troubles respiratoires

- constipation

- stress

Cependant, dans certains cas l’utilisation d’un appareil de pressthérapie est à proscrire.

Les contre-indications de la pressothérapie :

- en cas de dysfonctionnement des organes pulmonaires

- si vous souffrez de troubles cardiaques (comme la thrombose veineuse par exemple)

- en cas d’insuffisance rénale sévère

- en cas de suspicion de phlébite, de présence de caillot de sang ou d’infection d’un des membres à traiter

- si vous souffrez d’hypertension

- en cas d’abcès ou de tumeur

Attention, toutes les crèmes pour soulager les jambes lourdes ou pour lutter contre la cellulite ne sont pas compatibles avec un . L’ facilite fortement la pénétration de la crème dans le corps.

Si votre phlébologue a récemment effectuer des scléroses sur vos jambes, il est conseillé d’attendre quelques semaines avant de commencer les séances de pressothérapie.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.


Catégorie(s) : Actualité