Le traitement par la pressotherapie se fait par des séances allant de 30 minutes à 1 heure à régulière. Pour le traitement de l’insuffisance veineuse, ou des jambes lourdes, nous vous conseillons un rythme de deux séances par jour d’une heure chacune, avec une allant de 40 à 50 mmHg et un temps de cycle de 120 secondes. Nous vous rappellons que cette information n’est indiquée qu’à titre d’exemple, aussi ces critères devront être ajustés en fonction de l’état général du patient. Nous vous rappelons également qu’avant tout traitement de pressotherapie, il est nécessaire de consulter un médecin.


Catégorie(s) : Jambes-lourdes

Bien choisir son appareil de pressotherapie n’est pas une chose évidente. De nombreux facteurs rentrent en compte, notamment le prix. Par défaut, nous pourrions croire que le prix influe directement sur la force de la dont l’appareil de pressotherapie dispose. Hors ce n’est pas le cas, la qualité de l’appareil de pressothérapie repose sur la qualité et la diversification des massages proposés. Pour chaque traitement, l’appareil de pressotherapie ne dépasse jamais les 120 mmHg de . Au dessus, la est trop forte et le traitement de pressotherapie devient particulièrement douloureux.


Catégorie(s) : Pression

Chaque appareil de pressotherapie possède ses propres caractéristiques. La imposée aux cellules dépend entièrement de l’appareil de pressotherapie.

appareil-de-pressotherapie

Lors de l’achat d’un de ces dispositifs, vous pouvez remarquer un indicateur concernant la . Celle-ci est souvent réglable par ailleurs. Elle est indiqué sous la forme suivante : mmHg, qui est un millimètre de mercure (ou Torr), une unité de mesure de la . Pour comparaison, 1 mmHg = 133,322 Pa.
La plupart des appareils de pressotherapie se retrouvent entre 10 et 200 mmHg, sachant qu’en général ce sont les plus onéreux qui proposent le plus large réglage de .


Catégorie(s) : Appareils