Attention ! L’appareil de pressothérapie est un appareil délicat. Il faut y faire attention, et l’entretenir le plus souvent possible.
Si vous sentez que les performances de votre appareil de pressotherapie laissent à désirer ces derniers temps, c’est peut-être dû à une fuite.
En effet l’appareil de pressotherapie doit relié hermetiquement aux des manchons, bottes et ceinture. Il faut donc faire bien attention aux , et être délicats avec les bottes, le manchon ou la ceinture.

Un entretien régulier est également conseillé, afin que votre appareil de pressotherapie fonctionne le plus longtemps possible.


Catégorie(s) : Appareils | Bottes | Ceintures | Manchons

Les , ce sont des éléments importants quant au bon fonctionnement du traitement de pressotherapie. Petites, discrètes mais indispensables, elles portent souvent la forme de « nappes ». Ces font la « connexion » entre les bottes, ceinture, ou manchon et l’appareil de pressotherapie. Les permettent à l’appareil de pressothérapie d’appliquer sa pression à l’intérieur des bottes, ou manchon. Selon le type d’appareil de pressotherapie, 4 , 6 , etc… ce sont plusieurs jointes les unes aux autres dont leur nombre correspond au nombre de segments. La connexion entre la tubulure et l’appareil de pressotherapie est une prise unique, dans laquelle tous les tuyaux sont rassemblés.


Catégorie(s) : Appareils | Bottes | Ceintures | Manchons

Le principe de fonctionnement d’un appareil de pressotherapie est basique. Seulement, la complexité des différents éléments du kit de pressotherapie en justifie les prix élevés.

Ce « kit » est composé principalement de 3 éléments distincts :

  • Un appareil de compression
  • Des pouvant contenir une forte pression
  • Des raccord entre l’appareil et les chambres

Les «  » désignées sont en fait un manchon, des bottes, ou encore une ceinture abdominale pouvant compresser le ou les membres concernés. Ces peuvent être plusieurs sur un seul élément, le but étant de créer un mouvement de compression, favorisant alors la circulation sanguine. Ces mouvements facilitent les transit sanguins jusqu’au cœur. L’appareil de compression, pressurise chaque chambre en fonction des différents besoins. La pression changeant dans chaque chambre, génère alors ce que l’on appelait plus tôt le mouvement de compression. Les amas de graisse, de sang sont alors estompés, ce qui possède donc un impact sur la cellulite ainsi que la circulation sanguine. Ce principe est donc appelé pressotherapie.


Catégorie(s) : Appareils