De nombreuses personnes souffrent du symptôme de lourdes et gonflées, d’un mauvais retour veineux et de varicosités. Ces symptômes peuvent être dus à une mauvaise circulation de la lymphe (liquide biologique présent dans le système lymphatique), empêchant l’élimination des toxines. Pour certaines personnes, le choix entre un drainage lymphatique et un appareil de pressothérapie peut être difficile.

Le drainage lymphatique est un massage manuel, lent et doux, effectué par un praticien spécialisé. Pendant 1h-1h30, le praticien effectue des mouvements circulaires afin d’évacuer la lymphe, qui circule avec le sang pour rejoindre le coeur. Ce dernier va ensuite procéder à des mouvements de compression/décompression. Cette circulation va alors favoriser l’élimination des toxines présentes dans l’organisme. Le drainage lymphatique commence généralement du ventre pour finir au niveau des chevilles.

pressotherapie-drainage-lymphatique-celyatis

Cependant, il existe aujourd’hui des appareils de pressothérapie à domicile capables d’imiter le massage effectué par un praticien. Le temps de la séance est plus court mais son déroulement est le même.

Certains appareils (Doctor Life LX7 et Doctor Life MK400) offrent différents types de pression. La pression continue est celle qui imite au mieux les mouvements circulaires exercés lors d’un drainage lymphatique manuel. Le résultat est le même : la lymphe s’évacue vers l’aine, les aisselles et la veine sous-clavière. Pour une efficacité optimale, il est conseillé d’opter pour une utilisation régulière.

Lorsque l’appareil de pressothérapie dispose également d’un mode de pression séquentielle, le drainage lymphatique sera accompagné d’un traitement anti-. A savoir qu’une bonne circulation de la lymphe permet l’élimination des graisses.

Sachez qu’il est normal qu’une séance de pressothérapie soit suivie d’une envie d’uriner : c’est signe que votre organisme cherche à éliminer les toxines.

Les accessoires fournis avec l’appareil (ou disponibles séparément) permettent à l’utilisateur de cibler les parties concernées : le manchon pour les bras, les bottes pour les , la ceinture abdominale pour le ventre.

A résultat égal, un appareil de pressothérapie à l’avantage d’offrir une certaine liberté par rapport à un drainage lymphatique. L’utilisateur effectue ses séances à domicile, lorsqu’il le souhaite et pour la durée de son choix. Sachez que la pressothérapie permet également de lutter contre le stress, la rétention d’eau ainsi que la constipation.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin.


Catégorie(s) : Actualité | Appareils | Drainage

Les varices, souvent causées par une mauvaise circulation sanguine, se traduisent par la dilatation des veines des membres inférieurs. Elles entrainent souvent des problèmes esthétiques mais peuvent également mener à des complications.

varice-masculine

On parle souvent de varices chez les femmes mais sachez que les hommes sont également concernés. Ils sont aussi nombreux que ces dernières. Les femmes souffrent de varices en moyenne vers l’âge de 40 ans, les hommes sont davantage touchés après 60 ans. Les femmes sont concernées plus tôt car les grossesses sont souvent responsables de l’apparition de varices.

Des symptômes similaires aux deux sexes :

- Douleurs

- Crampes

- lourdes

- Déformation de la peau

- Démangeaisons

Des complications plus fréquentes chez les hommes que chez les femmes

Les hommes, persuadés que l’apparition de varices est un problème féminin, ne consultent que très rarement. Ils attendent généralement 5 ans avant de consulter un médecin. Il arrive donc fréquemment que les signes soient déjà trop avancés lors de la première consultation.

Quelques facteurs aggravants chez les hommes

- L’âge

- L’hérédité

- Victime de thrombose veineuse

- Le travail : exercer une activité nécessitant de rester debout, de piétiner (ex :serveur) ou de rester en position assise

- Le surpoids

Varices : les solutions pour les hommes

Comme les bas de contention pour les femmes, il existe des chaussettes de contention particulièrement conçues pour les hommes. En ce qui concerne les gestes quotidiens à adopter et les traitements possibles, ce sont les mêmes que pour les femmes.


Catégorie(s) : Actualité | Définition | Jambes-lourdes

Avant d’opter pour une intervention chirurgicale, il existe plusieurs solutions capables de réduire les symptômes liés à l’insuffisance veineuse.

- Les collants et les bas de contention en 1er recours

- L’application par massage de gels et de crèmes stimulantes pour la circulation sanguine

- Les veinotoniques, médicaments similaires aux anti-inflammatoires, qui permettent de soulager les symptômes. Ils stimulent les veines et protègent la paroi inférieure des veines. Les effets secondaires possibles sont très faibles.

- L’électrostimulation qui favorise la remontée du sang vers le cœur

- La pressothérapie qui, en effectuant des compressions et décompressions, va stimuler et augmenter la circulation sanguine. L’arrivée du sang vers le cœur est facilitée. Utilisée régulièrement, la pressothérapie agit efficacement contre l’insuffisance veineuse et les lourdes.

- La schélothérapie qui consiste à injecter un produit traitant la partie concernée. Indolore, le produit bouche le vaisseau défaillant. Le sang ne circule plus et la veine finit par se détruire. Cette intervention est effectuée par un médecin spécialisé, en position assise ou allongée, mais ne nécessite pas d’hospitalisation. Après l’intervention, le patient repart avec un simple pansement. Le nombre de séances dépend du nombre de varices à traiter.

Les complications sont très rares mais sachez que la schélothérapie ne peut se faire pendant la grossesse ou l’allaitement.

traitement-jambes-lourdes

Lorsque les varices sont très grosses et importantes, le médecin spécialisé peut alors opter pour une intervention chirurgicale :

Le stripping

Le stripping est une intervention qui consiste à retirer la veine malade grâce à une incision au niveau de la cheville et de l’aine du patient.

La CHIVA (Cure Hémodynamique de l’Insuffisance Veineuse)

La CHIVA consiste à aplatir les varices. Cette intervention est très difficile à réaliser.

La cryochirurgie

La cryochirurgie consiste à congeler la veine avec une sonde spéciale. La veine congelée se colle alors à la sonde, ce qui permet de la retirer assez facilement.

Asval (Ablation Sélective des Varices par Anesthésie Locale)

La méthode Asval consiste à effectuer de très petites incisions sous anesthésie locale. L’hospitalisation n’est pas nécessaire.

Laser endoveineux

Cette intervention a lieu sous anesthésie locale. Le chirurgien effectue une entaille au niveau du genou pour insérer le laser (à l’aide d’un cathéter) dans la veine saphène. Ce dernier chauffe la paroi de la veine et permet la coagulation du sang. L’hospitalisation n’est pas nécessaire et l’intervention est sans grande douleur.

Le choix entre ces différentes interventions se fait par le chirurgien, en fonction du nombre de varices et de leur taille. La localisation est également un facteur important dans cette décision.

Sachez que si le phénomène n’est pas pris en charge à temps, il peut comporter de réels risques :

- Œdème : se traduit par un gonflement d’eau présente dans les tissus de la peau.

- Phlébite : se traduit par la formation d’un caillot sanguin dans une veine. Lorsqu’il se détache pour se localiser dans les vaisseaux du cœur, on appelle ce phénomène très dangereux « embolie pulmonaire ».


Catégorie(s) : Jambes-lourdes

Les varices sont des dilatations permanentes des veines, le plus souvent sur les . La varice des membres inférieurs est une veine sous cutanée dont le diamètre est supérieur à 3 mm. Les varices sont habituellement sinueuses. Elles sont le siège d’un reflux sanguin et apparaissent en cas d’insuffisance veineuse. La pressotherapie aide à prévenir l’apparition de varices. La pressotherapie peut aider à prévenir l’apparition de varices.


Catégorie(s) : Définition

L‘insuffisance veineuse est caractérisée par un déficit circulatoire veineux des membres inférieurs, c’est-à-dire que le retour veineux ne s’effectue pas normalement. La dilatation des veines est telle que les valvules deviennent obsolètes et le sang stagne alors dans les . On parle alors également de sensation de lourdes, ce qui peut avoir pour conséquence l’apparition de varices. En cas d’insuffisance veineuse, on peut avoir recours à un traitement de pressotherapie pour prévenir l’arrivée des varices.


Catégorie(s) : Définition