Afin de mieux traiter les symptômes, il est important de consulter un médecin dès l’apparition des premiers signes. En moyenne, la première consultation se fait vers l’âge de 46 ans, lorsque les symptômes ont bien avancés.

conseils-jambes-lourdes

Avant d’entreprendre un traitement, quelques gestes quotidiens sont à adopter :

- Surélever les pieds du lit à l’aide d’un coussin

- Étirer les mollets régulièrement en faisant tourner les talons

- Utiliser de l’eau froide pour les membres inférieurs, surtout après une douche chaude

- Pratiquer une activité physique pour favoriser la tonicité des muscles (éviter les sports comme le tennis qui écrasent la semelle plantaire)

- Surveiller son alimentation : privilégier les légumes, les fruits et consommer régulièrement des fibres (évite la constipation qui exerce une sur les veines) et de la vitamine E (présente dans le poisson et l’avocat)

- Boire 1.5 litres d’eau par jour

- Ne pas s’exposer au soleil, surtout en cas de forte chaleur

- Ne pas utiliser de cire chaude pour s’épiler car elle a tendance à dilater les vaisseaux

- Éviter de porter des vêtements trop près du corps et des talons très hauts

- Ne pas croiser les jambes en position assise

Lorsque votre travail vous oblige à rester assis plusieurs heures, il est important de prendre des poses toutes les deux heures afin de vous dégourdir les jambes. Pensez également à contracter de temps en temps les muscles des cuisses afin de rejeter le sang vers le cœur. Si possible, effectuez des mouvements de flexions-extensions au cours de la journée.

Sachez qu’il existe des gels refroidissants spécialement conçus pour soulager la douleur. De plus, porter des bas de contention réduit considérablement la sensation de lourdeur et évite aux chevilles de gonfler.


Catégorie(s) : Jambes-lourdes