Même si un petit nombre d’hommes sont touchés par la , les plus grandes concernées restent les femmes. Elles sont en moyenne 90% à partager ce cauchemar. Inégalité ou simple coïncidence ?

L’origine de la

La est un amas de graisse sous la peau. La peau abrite trois couches de graisses. La graisse appelée « superficielle » se trouve sous l’hypoderme. Elle se forme de plusieurs cellules graisseuses séparées par des tissus. Lorsque ces cellules deviennent trop grosses, elles exercent une pression sur les tissus qui vont alors déformer la peau. Cette déformation de la peau est appelée « peau d’orange ».

anti-cellulite-femme

Pourquoi les femmes ?

De nombreux facteurs sont responsables de la présence de chez la femme.

- La première explication vient des hormones féminines : les œstrogènes. Ces hormones favorisent la rétention d’eau. La femme prend rapidement du poids et les amas de graisse s’accumulent progressivement. Plus ils deviennent importants, plus la endommage les tissus de la peau.

- Les amas graisseux sont plus gros chez la femme que chez l’homme

- Le positionnement des amas graisseux est différent chez l’homme et chez la femme. Chez la femme, il est perpendiculaire au derme. Chez l’homme, il est oblique : les capitons ne peuvent donc pas se former.

- La formation des amas graisseux chez les femmes est favorisée au niveau des fesses, des cuisses, des hanches et du ventre. Chez l’homme, ils se concentrent au niveau des abdominaux.

- Enfin, il faut savoir que la peau de la femme est plus fine que celle de l’homme. Les amas graisseux ont donc plus de faciliter à déformer la peau.

A cela s’ajoute d’autres explications. Certains changements subits par le corps d’une femme sont également à l’origine de la  : la puberté qui se traduit par un développement des tissus graisseux, la grossesse qui développe davantage d’hormones, et la ménopause qui favorise le stockage des graisses.

Enfin, une mauvaise alimentation et le manque d’activité physique sont deux facteurs très déterminants.

Les différentes formes de

femme-cellulite

1- La adipeuse

La adipeuse est molle au touché et n’est pas douloureuse quand on la pince. Elle est présente au niveau des cuisses et des fesses. On l’appelle la culotte de cheval. Elle est principalement causée par le manque d’activité physique et une mauvaise alimentation.

2- La aqueuse

La aqueuse touche le ventre, les fesses, les cuisses, les mollets et les bras. Elle est douloureuse car la sensation est similaire aux symptômes de . Le manque d’activité physique est la principale cause.

3- La fibreuse

La fibreuse est dure au touché et douloureuse quand on la pince. On l’appelle la peau d’orange. Les amas graisseux sont renforcés et durcis par des fibres de collagène.

4- La infiltrée

La infiltrée est la forme de causée par une forte rétention d’eau.

5- La mixte

Enfin, on appelle «  mixte » la forme de qui regroupe la forme adipeuse et aqueuse. C’est la forme de la plus fréquente.


Catégorie(s) : Actualité | Définition | Soin anti-cellulite